Les placards de Nantes (mai 1560)

Le militantisme écrit des huguenots au début des troubles de religion

Contenu de l'article principal

Antoine Rivault

Résumé

À Nantes, dans la nuit du 6 au 7 mai 1560, les portes des quatre principaux magistrats de la ville sont chacune placardées de violents pamphlets. L’épisode était connu des historiens mais on ignorait la teneur des textes, appelés « placards de Nantes ». Les quatre textes éclairent un aspect du militantisme huguenot du début des troubles de religion. Dans le contexte de la Conjuration d’Amboise, les huguenots développent une rhétorique diffamatoire qui s’appuie également sur les grands thèmes du calvinisme tels que la quête du Salut ou la critique de la papauté. Les magistrats sont désormais très attentifs à la production et à la circulation de pamphlets et d’imprimés dans leur ville.
Comment citer

Comment citer

[1]
Rivault, A. 2019. Les placards de Nantes (mai 1560). Revue d’histoire du protestantisme. 4, 3 (sept. 2019), 365-387.
Formats de citations