Le religieux comme cadre de référence dans la construction psychologique de l’identité

Contenu de l'article principal

Pierre-Yves Brandt

Résumé

Après avoir écarté l’idée que des traits innés de personnalité prédisposeraient à être religieux, une théorie de l’identité comme résultant d’un processus de construction est esquissée à l’aide de trois approches : des travaux en psychologie sociale et en sociologie, un modèle noyau-périphérie de l’identité et le concept d’identité narrative. Le rôle que peut jouer le recours à des références religieuses dans la construction identitaire est ensuite illustré par des recherches empiriques dans trois domaines : la formation de l’identité religieuse dans le passage à l’âge adulte, les ressources sur lesquelles prendre appui lors de passages difficiles dans un parcours de vie, le rôle des récits dans la construction de l’identité religieuse. L’exposé se conclut sur les responsabilités sociales qui en découlent, montrant quel impact une gouvernance publique dans ces domaines peut avoir sur le vécu psychologique.
Comment citer

Comment citer

[1]
Brandt, P.-Y. 2021. Le religieux comme cadre de référence dans la construction psychologique de l’identité. Revue de Théologie et de Philosophie. 152, 4 (janv. 2021), 357-377. DOI:https://doi.org/10.47421/rthph152_4_357-377.
Formats de citations