https://revues.droz.org/index.php/RHP/issue/feed Revue d'histoire du protestantisme 2022-05-05T10:55:07+02:00 Hubert Bost Hubert.Bost@ephe.psl.eu Open Journal Systems Bienvenue sur le site de la Revue d'histoire du protestantisme Depuis 2016, la  Revue d'histoire du protestantisme  prend la suite du  Bulletin de la Société de l'histoire du protestantisme français , fondée en 1852. Publiée au rythme de 4 fascicules par an, elle est actuellement dirigée par Hubert Bost.   À propos de cette revue . https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/RHP7_1_9-64 Une identité d’entre-deux 2022-05-05T10:52:41+02:00 Thomas Guillemin Julien Léonard Cet article se propose de faire le point sur un statut spécifique quoique particulièrement flou de la carrière pastorale dans le royaume de France sous le régime de l’édit de Nantes : le proposant. Employé sans être défini dans la Discipline, ce mot désigne les étudiants en théologie à la fin de leurs cursus, ainsi que ceux qui sont en recherche d’un premier poste. L’analyse proposée croise approches anthropologique et culturelle, associant lecture qualitative et quantitative, en mobilisant différents types de sources : institutionnelles (actes de synodes nationaux et provinciaux, registres de délibérations de conseil académique), du for privé (correspondances, notes) et éristiques. Il ressort de ce croisement des sources que le proposant occupe une identité d’entre-deux dans les Églises réformées de France. Il n’est plus un simple étudiant, mais pas encore un pasteur. Un certain nombre de contraintes pèsent sur lui : respecter les valeurs qui sont celles du « bon ministre », dépendre d’une Église, d’un synode ou d’un protecteur pour le financement de ses études. Durant leur formation, quand ils sont dans une académie, les proposants composent un corps clairement identifié au sein de l’institution vis-à-vis de laquelle ils peuvent d’ailleurs prendre des initiatives, voire revendiquer leur statut particulier. Auprès d’un pasteur, le proposant apparaît en formation pratique et peut jouer un rôle actif dans la vie d’un troupeau, notamment au sein d’un consistoire. Au terme de sa formation, c’est en quelques semaines que son statut change, par un examen devant un synode provincial, standardisé dans la Discipline, puis devant sa nouvelle Église par l’imposition des mains reçue de députés de ce synode. Jusqu’à ce geste rituel, il demeure un pasteur en devenir. 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/RHP7_1_65-84 Un amour fou dans le Berlin des huguenots 2022-05-05T10:52:55+02:00 Fiammetta Palladini Cet article présente les actes du procès pour adultère (1695-1696) instruit contre Catherine Bureau, femme de Robert Roger, imprimeur-libraire à Berlin. Après une reconstruction de la généalogie des deux mariés, et une présentation des actes du Consistoire de l’Église française de Berlin relatifs à ce cas, l’examen des pièces du procès nous donne un aperçu de la procédure juridique du divorce dans la Prusse de la fin du XVII e siècle, de la vie quotidienne des huguenots de Berlin, et des sentiments d’une femme follement amoureuse. 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/RHP7_1_87-106 « Une grande œuvre tentée en commun » 2022-05-05T10:52:59+02:00 Christophe Chalamet De sa création par le pasteur anglais Robert W. McAll au travail de pionnier de certaines de ses grandes figures au XX e siècle (Henri Nick, Henri Roser) en passant par sa rapide croissance, dans les années 1870-1880, cet article présente certains traits saillants de la Mission populaire évangélique (Mission McAll) jusqu’au milieu du siècle dernier. Au contact du Christianisme social, la Mission populaire a échappé aux rétrecissements typiques d’un certain piétisme protestant centré sur le salut individuel de l’âme et sur une conception apolitique de l’évangélisation. Elle a alors déployé une action qui a porté de très beaux fruits. 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/RHP7_1_107-116 Ruben Saillens et la Mission populaire évangélique 2022-05-05T10:53:10+02:00 Daniel Travier Ruben Saillens (1855-1942) n’est pas un inconnu au Musée du Désert, pour y avoir présidé des cultes mais aussi comme auteur de La Cévenole qui est systématiquement chantée aux assemblées annuelles. Ruben Saillens est né à Saint-Jean-du-Gard dans des familles cévenoles touchées par le Réveil et appartenant soit à la communauté darbyste, soit à l’Église Évangélique Libre. Répondant à un appel pour être évangéliste, il rencontre en 1873 le révérend Robert McAll qui vient de fonder la Mission aux ouvriers de Paris . Il y est engagé l’année suivante et en devient une des chevilles ouvrières. Il fonde en 1878, à Marseille, une mission sur le modèle parisien. Elle se développe très rapidement, multipliant les salles sur la côte méditerranéenne. En 1883 l’œuvre bien lancée fusionne avec la mission McAll qui devient alors la Mission Populaire Évangélique. Ruben Saillens retourne à Paris auprès de son mentor. En 1888 il fonde une Église baptiste et les liens se distendent avec la mission en 1890. Il s’en détachera totalement quelques années plus tard. Baptiste convaincu, Ruben Saillens poursuivra un riche ministère pastoral et d’évangéliste de manière indépendante dans toute église faisant appel à lui, quelle que soit son obédience. Il initie les missions sous la tente, les conventions chrétiennes et fonde l’Institut Biblique interdénominationnel de Nogent-sur-Marne en 1921. 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3213 Pierre Escudé, Imprimerie et pouvoir. Politique, livre et langue à Toulouse de 1475 à 1617 2022-05-05T10:53:04+02:00 Pierre-Jean Souriac 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3214 Gianmarco Braghi, The Emergence of Pastoral Authority in the French Reformed Church (c.1555-c.1572) 2022-05-05T10:53:06+02:00 Raymond Mentzer 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3215 Jérémie Foa, Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint-Barthélemy 2022-05-05T10:53:06+02:00 Marianne Carbonnier-Burkard 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3216 L’intendance de La Rochelle à la fin du XVII e siècle 2022-05-05T10:53:07+02:00 Marianne Carbonnier-Burkard 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3217 Philippe Chareyre et Élisabeth Rodes (éd.), Femmes et protestantisme 2022-05-05T10:53:08+02:00 Julien Léonard 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement## https://revues.droz.org/index.php/RHP/article/view/3218 Un logo pour la Société de l’histoire du protestantisme français 2022-05-05T10:55:07+02:00 Isabelle Sabatier 2022-05-05T00:00:00+02:00 ##submission.copyrightStatement##