Entre prudence et solidarité

L’accueil en Suisse des réfugiés de la Révocation

Contenu de l'article principal

Pierre-Olivier Léchot

Résumé

L’arrivée massive sur le continent européen de réfugiés fuyant le Proche-Orient ces dernières années invite à reconsidérer la politique d’asile des huguenots dans les Pays du Refuge après la Révocation. Ainsi que l’ont montré plusieurs recherches historiques consacrées à l’accueil des réfugiés en Suisse, celui-ci fut sans doute autant marqué par la générosité envers les « frères dans la foi » français que par le souci de juguler le flot des migrants et de l’orienter vers d’autres pays du Refuge. Historiquement, la politique d’asile des autorités suisses est donc tout à la fois le fruit d’une éthique de la responsabilité et d’une éthique de la conviction, pour reprendre les catégories de Max Weber.